Leçon 13 : Introduction aux Finales de Rois et Pions

Les finales de Rois et de pions font partie des bases indispensables des Échecs. De nombreuses règles les régissent. Tant que de nombreux pions sont encore en lisse, la finale reste compliquée. La simplification est un concept fondamental et part importante de la stratégie. Concrètement un quelconque finale Rois - pions, par exemple Roi et cinq pions contre Roi et quatre pions se terminera en une finale de Roi et pion contre Roi seul comme celles que nous étudieront.



Dans toutes ces finales des notions de base sont nécessaires :
  • Le trait (quand il faut jouer). En final ce n'est pas toujours un avantage !
  • L'opposition des Rois : quand les Rois sont face à face.
  • La règle du carré du pion.
L'opposition des rois

Les Rois ne pouvant se mettre en échec mutuellement, ils ne peuvent pénétrer dans le champ royal adverse. Ils se regardent, quelque peu en chien de faïence à une distance prudente d'une case. Courageux nos monarques, mais point trop téméraires : c'est l'opposition.

Les positions 1 et 2 illustrent l'opposition vraie à un pas de distance et sur des cases de même couleur. La situation 3 montre l'opposition éloignée qui permettra, si les Rois se rapprochent, de passer à l'opposition vraie.

Les situations 4 et 5 illustrent respectivement l'opposition virtuelle et l'opposition en diagonale. Toutes ses positions ont en commun le fait que les Rois sont sur cases de la même couleur.

Si les Blancs dans toutes ces positions, viennent de jouer, ils ont pris l'opposition. Les Noirs qui doivent jouer vont perdre l'opposition, non seulement pour ce coup mais pour la suite de la partie, les Blancs pourront toujours conserver cette l'opposition avantageuse.







Accueil Indice 

Leçons  00 | 01| 02| 03| 04| 05| 06| 07| 08| 09| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| 33| 34| 35| 36| 37| 38| 39| 40| 41| 42| 43| 44| 45| 46| 47| 48| 49| 50| 51|