Leçon 16 : La fin de la partie - Suite


La partie est gagnée :
  • par le joueur qui a maté le roi adverse. Ceci met immédiatement fin à la partie à condition que le coup qui a donné échec et mat soit légal.
  • par le  joueur  dont  l’adversaire  déclare  qu’il  abandonne.  Ceci met immédiatement fin à la partie.
La partie est nulle :
  • lorsque le joueur ayant le trait n’a aucun coup possible et que son roi n’est pas en échec
  • on dit  alors  que  la partie  se termine  par un  ‘’pat’’.  Ceci met immédiatement  fin  à la  partie à condition que le coup qui a donné pat soit légal. 
  • quand une position est telle qu’aucun joueur ne peut mater le roi adverse avec une série de coups légaux. On dit que la partie se termine « position morte ». Ceci met fin immédiatement à la partie à condition que le coup ayant amené la position soit légal. 
  • si les deux joueurs le décident d’un commun accord pendant la partie. Ceci met immédiatement fin à la partie.
     
La partie peut être nulle :
  • si une position identique est sur le point de survenir ou va survenir trois fois sur l’échiquier.
  • si les 50 derniers coups consécutifs ont été joués par chaque joueur sans mouvement de pion ni prise de pièce.
Plus de détails dans les Règles Officielles du Jeu d'Échecs de la Fédération Française des Échecs :


 

Accueil Indice Siguiente

Leçons 01 | 02 | 03 | 04 | 05| 06| 07| 08 | 09| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21|