Leçon 2 : La position initiale des pièces sur l’échiquier








L’échiquier se compose d’une grille de 8 sur 8 soit 64 cases de même surface alternativement claires (les cases blanches) et foncées (les cases noires).
L’échiquier est placé entre les joueurs de telle manière que la case d’angle à droite de chaque joueur soit blanche. Au début d’une partie, un joueur dispose de 16 pièces claires (les pièces  ‘‘blanches’’) et l’autre de 16 pièces foncées (les pièces noires).
Les huit  rangées  de cases  verticales sont  appelées   ‘‘colonnes’’.  Les huit  rangées  de cases horizontales sont appelées  ‘‘traverses’’. Une ligne droite de cases de même couleur, se touchant par les angles, est appelée diagonale.  Une caractéristique des diagonales est, qu à la différences des colonnes et des traverses, elles sont constituées de cases de la même couleur.

La grande diagonale est poétiquement nommée la Voie Lactée !
 
 
 


Le joueur qui conduit l'armée blanche jouera le premier. On dit qu'il a l'avantage du trait.
Le Roi et la Dame occupe les cases centrales de la première rangée, la Dame toujours sur sa couleur. De chaque côté, dans l'ordre on place le Fou, le Cavalier et enfin la Tour. Sur la seconde rangée, les huit pions.



Le joueur qui conduit l'armée blanche jouera le premier. On dit qu'il a l'avantage du trait

Le déplacement des pièces  :
  •  Chaque coup doit être effectué d’une seule main.
  • À la condition qu’il exprime son intention (par exemple en disant « j’adoub  ou « je rectifie »), le joueur ayant le trait peut rectifier la position d’une ou de plusieurs pièces sur leur case.
Il existe des pièces de toutes formes, parfois fantaisistes, mais le modèle retenu pour les compétitions officielles, depuis le milieu du XIXe siècle, est le modèle dit de Staunton.



Accueil Indice Siguiente

Leçons 01 | 02 | 03 | 04 | 05| 06| 07| 08 | 09| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21|