Leçon 3 : Le Mouvement des Pièces




Le Roi noir doit se défendre de l'attaque de la Dame blanche.

Aucune pièce ne peut se déplacer sur une case occupée par une pièce de même couleur. Si une pièce se déplace sur une case occupée par une pièce adverse, cette dernière est capturée et retirée de l’échiquier comme partie intégrante du même coup. On dit qu’une pièce attaque (ou menace) une pièce adverse si elle peut éventuellement effectuer une prise sur cette case. Une pièce attaquée n'est pas obligatoirement (comme aux Dames) prise. Le joueur décide si, il lui convient ou non de capturer la pièce menacée. Il est impossible de passer par-dessus une pièce (amie ou ennemie).

Un cas particulier est le roi attaqué (en échec). Le joueur en échec est dans l'obligation de se défendre de l'échec. Tout autre coup sera illégal. S'il n'y a aucune défense, le Rois sera échec et mat.

Le coup est le mouvement d'une pièce que réalise un joueur. Il ne doit pas donner lieu à une position où le propre Roi serait en échec. Dans ce cas, le coup doit-être rejoué.

Par contre, quand un coup légal est joué, il ne peut être repris. Quand la main de l'adversaire a touché une pièce, il doit la jouer. Tant que la pièce n'est pas reposée, le coup n'est pas terminé, le joueur à encor la possibilité de choisir la case où la mettre. La pièce posée, le coup est joués !!

De la même manière, si l'on touche une pièce ennemie, il faut obligatoirement la prendre, avec une pièce quelle qu'elle soit, si cela est du moins possible.


Accueil Indice Siguiente

Leçons 01 | 02 | 03 | 04 | 05| 06| 07| 08 | 09| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21|